VAGUE à LARMES

Avec Eric Bertrand, Karine N'dagmissou, Marie-Aude Thiel ou Fane Desrues et Benoît Remaud

Texte et mise en scène
Myriam Zwingel

Lumières
Jean-Claude Caillard

Vidéos
Vincent Graj

Musique
Eric Bertrand

GENESE

Six Pieds Sur Terre travaille au plus près des spectateurs depuis sa création.
Ses représentations sont pour tous les publics, jouées en milieu rural comme en ville : dans les théâtres mais aussi les établissements scolaires, les hôpitaux, les centres de loisirs, les centres éducatifs renforcés ou les centres pénitentiaires.
La Compagnie est techniquement autonome si besoin, et peut transformer les lieux investis en plateau de théâtre.

Six Pieds Sur Terre travaille depuis 2010 avec la Maison d’Arrêt d’Evreux, donnant des représentations de ses spectacles ainsi que des stages au cours desquels les détenus sont amenés à créer leur propre scène de théâtre qu’ils jouent à d’autres détenus en fin de cession.

Dans le cadre de la lutte nationale contre la radicalisation liée au terrorisme, la Maison d’Arrêt d’Evreux a sollicité Six Pieds Sur Terre pour la création d’un spectacle sur cette thématique.

INSPIRATIONS

LA VAGUE

Devant l’incrédulité de ses élèves de classe d’Histoire Contemporaine du Cubberley High School (lycée) à comprendre l’asservissement de la population allemande devant les horreurs des nazis, Ron Jones, en 1967, décida d’en faire la preuve par la pratique et réalisa la Troisième Vague, expérience sur le fonctionnement de la dictature et la manipulation.
Dans le film de Dennis Gansel, le professeur, en Allemagne dans les années 2000 a pour mission de travailler sur l’autocratie avec ses élèves.
Ceux-ci opposent « ils ont compris : plus jamais les horreurs du IIIème Reich ne peuvent se reproduire. »
Leurs certitudes s’écroulent en 5 jours. Des centaines d’élèves avertis plongent sans discernement dans la manipulation de leur professeur.

VICE - VERSA

« Vice-Versa » nous montre qu’aucune des quatre émotions principales qui guident notre vie affective n’est bonne ou mauvaise en soi. La peur peut paralyser et empêcher l’action, mais nous préserve des dangers ; la colère peut emporter et provoquer des catastrophes, mais elle s’assure aussi que la justice règne et sert à générer des changements positifs ; quant à la tristesse, elle va peu à peu apparaître au cours du film comme un élément régulateur de premier plan de notre vie intérieure, jusqu’à former avec la joie un couple inséparable.

LE PUBLIC CONCERNE

Tout public à partir de 12 ans

Public scolaire (collèges et lycées)

Public carcéral et centres éducatifs renforcés

RESUME

Leïla, 17 ans, apprend que son petit ami a été arrêté à la frontière turque. Il partait rejoindre les rangs de Daesh en Syrie.

Elle n’avait rien soupçonné, pas plus que sa soeur Sarah (19 ans) avec qui elle vit.

Leïla affirme que jamais elle-même ne pourrait être manipulée.

Sarah relève le défi dans l’anonymat d’internet. Leïla plonge sans questionnement dans la cause imaginée par sa soeur (une association armée pour la défense des animaux).

En parallèle et incarnées par les comédiens, on suit les émotions primaires de Leïla : la colère, la tristesse, la peur et la joie ; 4 personnages drôles et hauts en couleur qui travailleront pendant tout le spectacle à leur réconciliation afin d’augmenter l’estime de soi de Leïla et lui permettre de reculer face à la violence dans laquelle elle s’engageait.

DEBAT

Un débat peut suivre le spectacle, axé sur l’estime et la connaissance de soi, la manipulation et les dérives sectaires.

Il sera animé par un partenaire spécialiste des thématiques pré-citées.

Il est intéressant que le partenaire de Six Pieds Sur Terre soit une personne de la région où le spectacle se joue, afin que celui-ci puisse préparer ou suivre des actions qui se mettraient en place autour de la représentation.

Six Pieds Sur Terre peut également se déplacer avec un partenaire choisi, comme François Housset, Hadrien Simon, ou Karim Mokhtari.

OBJECTIFS

• Faire prendre conscience du lien entre manipulation et fragilité, d’accroître la capacité de chacun de faire des choix responsables, augmenter la justesse de réaction.

• Soutenir la valorisation personnelle, augmenter l’estime de soi, reconnaître ses
qualités et capacités.

• Libérer la parole, donner un espace de liberté.

• Aider à sortir de l’isolement, créer un lien entre les spectateurs, renforcer la cohésion de groupe, encourager l’entraide, la solidarité entre des personnes étrangères, l’écoute de soi et des autres.

• Développer les compétences psycho-sociales, essentielles et transculturelles,
étroitement liées à l’estime de soi et aux compétences relationnelles :

• Savoir résoudre les problèmes / Savoir prendre des décisions
• Avoir une pensée critique / Avoir une pensée créative
• Savoir communiquer efficacement / Etre habile dans les relations interpersonnelles
• Avoir conscience de soi / Avoir de l’empathie pour les autres
• Savoir gérer son stress / Savoir gérer ses émotions

REFERENCES

Lien :
http://www.stop-djihadisme.gouv.fr
www.cpdsi.fr (Centre de prévention des dérives sectaires liées à l’Islam)

Livres

"Rédemption : itinéraire d'un enfant cassé"
Karim Mokhtari, éditions ScriNéo

« Ma meilleure amie s’est fait embrigader »,
Dounia Bouzar, éditions De La Martinière

« Petit traité de manipulation à l’usage des honnêtes gens »,
R-V Joule et J-L Beauvois, éditions PUG

"Petit cahier d'exercices d'estime de soi",
R.Poletti et B.Dobbs, Jouvence éditions

"Manipulator", Makio
éditeur "Les arènes BD"

LES STAGES

SIX PIEDS SUR TERRE propose des stages de théâtre suite au spectacle
Un comédien travaille pendant 10 heures avec une douzaine de participants, dans le but de créer une (ou plusieurs ) courtes pièces sur les thématiques majeures du spectacle : la manipulation et l’estime de soi.
Contenu:
Chaque séance débute par des jeux de théâtre, concernant l’espace, le corps,
la spontanéité, la voix, la confiance en l’autre comédien, la confiance dans le groupe.
Les stagiaires peuvent choisir avec le comédien la forme des pièces qu’ils veulent monter : ininterrompues ou pièces de théâtre forum.
Représentation :
En fin de stage, le travail sera présenté au public décidé entre les stagiarires et les
organisateurs.